Accueil

C’est quoi un geek ?

Ca peut sembler bête mais je ne connais pas bien ce terme que l’on entend ou lit à tort et à travers, même si j’en ai une vague idée.
Suis-je un Geek du haut de mes 67 ans si j’ai le dernier Iphone et l’Ipad récent ?

Merci pour vos éclaircissements !

  1. Je crains que oui…

    A un age approximativement le même, ma grand mère ne sait pas se servir d’un ordinateur et son téléphone ne sert qu’à téléphoner.

    Mais c’est une bonne chose de vivre avec sa génération!

    Ps: Android est mieux qu’iOS

  2. Un geek n’est pas une personne qui a un Iphone, un geek c’est un passionné qui s’intéresse et qui cherche à comprendre (comment fonctionne) les nouvelles technologies, mais aussi les anciennes.
    Mais un geek est également passionné de Science Fiction, de Heroic Fantasy, de Comics ou même de manga, aussi bien en livre qu’en film.
    Même les jeuxvideo sont une passion de Geek.

    Mais une chose qu’il aime encore plus que le reste, faire partagé sa passion aux autres.

    Le problème actuel, c’est que n’importe qui se considère comme geek parce qu’ils y ont un I-truc ou un Galaxy machin

    sinon pour savoir le niveau de Geekitude il y a le Geek Test
    http://www.innergeek.us/francais.html

  3. Je reviens ici et déjà 2 réponses, vous êtes plus rapide qu’ailleurs 😉
    Merci, je suis pas pour autant passionné par ces i.trucs, j’aime simplement quand j’en ai les moyens, pouvoir suivre le mouvement et ne pas être dépassé, à mon âge, je trouve que ça va un peu vite.

    A part mes appareils, le reste, peu pour moi.

    Je ne me considère donc pas comme un Geek, mais j’en connais un proche du côté des enfants.

  4. Bonsoir

    Pour moi, un geek est un accro à l’informatique qui passe son temps libre devant son ordinateur, sa tablette ou son smartphone. Sa passion est telle qu’il est difficile de l’en faire sortir.

    Mais le fait d’avoir le dernier Iphone ou Ipad ne fait pas de quelqu’un un Geek s’il l’utilise de manière raisonnable et à bon escient

    De même on peut avoir un téléphone qui ne sert qu’à téléphoner mais être un Geek si l’on passe tout son temps libre devant son écran sans jamais pouvoir s’en arracher.

    Je parle bien de temps libre. Je fais abstraction de toute personne dont leur job est de travailler sur ordinateur.

    Voilà pour moi ce qui se cache derrière le mot « geek »

    Entraide et convivialité
    1. Ne pas confondre « Geek » et « Nerd » !

      Le Geek est plus ouvert que le Nerd qui lui est un monomaniaque !

      En fait de nos jours pour sembler tendance il est de bon ton de se prétendre geek sans même savoir de quoi il retourne.

      Quand j’étais jeune avoir les passions des geeks actuels c’était être un attardé, un neuneu, un débile et un associal, puisqu’on aimait ce que les autres ne comprenaient pas ou détestaient : La SF, le comics, l’informatique, la technologie dans la globalité, enfin tout ce qui n’était pas dans la « norme » !

      Comme quoi les gens sont cons, ils détestent un truc à une époque et l’adulent à une autre !

      M’enfin ! Comme aurait dit Gaston !!!!

  5. Bonsoir,
    d’après le Larousse, la définition française du geek est « un fan d’informatique, de science-fiction, de jeux vidéo, etc., toujours à l’affût des nouveautés et des améliorations à apporter aux technologies numériques. »

    En définition anglaise, un geek est soit quelqu’un de démodé et socialement pas adapté, ou quelqu’un de compétent dans un domaine, et accaparé par celui-ci.

    Il est vrai que de nos jours, cette définition de préoccupations décalées du monde réel, est plutôt attribuée à ceux qui vivent pour les nouvelles technologies et la culture manga et/ou super-héros et/ou fantasy-science-fiction.

    On dirait que l’imaginaire tente de trouver sa consistance dans la science.

  6. Il existe plusieurs études intéressantes sur le sujet, je recommande deux bouquins (un peu complexes mais qui valent le coup pour ceux qui veulent réfléchir en profondeur à cette question) :

    David Peyron : Culture geek (ouvrage de sociologie)

    Vincent Billard : Geek philosophie (ouvrage d’un prof de philo)

    On trouve aussi un film : la Revanche des geeks et Suck my geek, deux vidéos sympas sur le sujet.

    Ces travaux sont la preuve que le geek est un sujet à prendre au sérieux, pas juste un sujet pour ados boutonneux!

Identifiez-vous

perdu ?

Pas encore inscrit ?

Register