Accueil

Pourquoi tous les gestes semblent "ralentis" en apesanteur ?

Après avoir vu et compris les dernières vidéos sur le sujet de la gravité, une question me turlupine ?!
Les gestes des astronautes semblent « freinés » par une force, comme l’eau dans une piscine ; je veux bien comprendre que « sans » gravité terrestre, les gestes vers le « bas » soient plus lent parce que pas de poids … mais pour le reste ?!
Mystère … allé hop, on rappelle M. Jean-François Clervoy !
:-)

  1. En dehors de l’attraction terrestre, le corps « flotte ». Mais cette liberté de mouvement rend nos membres plus difficiles à contrôler, habitués que nous sommes sur Terre à sans cesse nous tenir droits et contracter nos muscles pour vaincre la force de gravité.
    Dans l’espace, les mouvements sont donc beaucoup plus complexes à établir, et dans un environnement très confiné comme la station spatiale internationale ou les navettes, tout écart pourrait avoir des conséquences fâcheuses. On apprend donc aux astronautes à bien mesurer leurs gestes.
    Exemples :
    Ne pas se dessaisir d’un objet trop rapidement, sinon, en l’absence de force d’attraction vers le bas, l’objet pourrait continuer sa course vers un organe important du vaisseau ;
    Eviter les impulsions trop brusques pour se propulser en dehors du module, sinon risque de bousculade ou de choc contre les parois … Etc.

    En mission à l’extérieur de la station, le scaphandre est si encombrant et les gestes à produire sont d’une telle précision que la rapidité est inenvisageable.

    1. JF Clervoy est devenu un « ami » depuis que j’ai lu son livre Histoire(s) d’Espace, relatant sa mission de dépannage de Hubble. Sans être une référence de la littérature, l’oeuvre permet une bonne immersion dans la vie quotidienne et le travail là-haut.

      Un jour, j’irai …

Identifiez-vous

perdu ?

Pas encore inscrit ?

Register