Accueil

Puis-je gagner ma vie sur Internet sans payer de charges ou d’impôts avec le Bon Coin ?

Salut, c’est en effet une question qui me tracasse.

Je suis sur le Bon Coin uniquement depuis un temps car pas vraiment besoin d’être payer autrement qu’en espèces ou de renseigner son identité réelle.

Je fais de la récup essentiellement lors du ramassage des encombrants : électroménager, TV (même en panne), mobilier que parfois je répare et je mets tout cela en ligne à des prix plutôt raz des pâquerettes, genre une télé à 20€ qu’on m’achète pour les pièces détachées ou pour la réparer, et j’arrive à me faire environ 100€ par jour avec en moyenne entre 2000 et 3000€ par mois, soit un vrai revenu.
Ce n’est pas un revenu garanti mais c’est vraiment du boulot de faire la récupération, nettoyer, reparer, prendre des photos, mettre en ligne sur le site, recevoir les appels et être dispo pour faire la vente généralement à emporter.
Quel est le seuil pour devoir justifier ce qui est devenu une activité à part entière car beaucoup font probablement comme moi et sont probablement dans l’illégalité.

Que me conseilleriez vous ? J’envisage de contacter le centre des impôts afin de leur poser carrément la question.

  1. Bonjour,

    l’article L121-1 du Code de Commerce dispose que « sont commerçants ceux qui exercent des actes de commerce et en font leur profession habituelle ». De plus, la jurisprudence considère que toute occupation sérieuse de nature à produire des bénéfices et à subvenir aux besoins de l’existence doit être considérée comme une profession habituelle (CA PARIS, 30 avril 1906, DP 1907.5.9).

    Il semblerait que tu sois devenu commerçant.

    Avant de contacter le fisc, demande au Syndicat National du Commerce de l’Antiquité, de l’Occasion et des Galeries d’Art.

  2. Bonjour,

    C’est votre activité principale et, en ne la déclarant pas, vous êtes coupable de travail dissimulé. Vous êtes au-delà de tout seuil à partir du moment ou vous le faites tous les jours.

    Un avis qui m’est personnel : pourquoi ne voulez-vous pas payer d’impôts ni de charges ? Avec quoi croyez vous que fonctionne le pays dans lequel vous vivez ?

    Je vous recommande de vous inscrire en auto-entrepreneur, la démarche est gratuite et dans votre cas, vous n’aurez qu’à payer 15% de votre chiffre d’affaires (vos ventes en soi) pour avoir une couverture sociale.

    1. pourquoi ne voulez-vous pas payer d’impôts ni de charges ? Avec quoi croyez vous que fonctionne le pays dans lequel vous vivez ?

      Il n’a jamais déclaré ceci. Au contraire, il veut régulariser.
      C’est vrai que le statut d’auto-entrepreneur conviendrait peut-être.

      Edité le 06 October 2014 à 14:23
      1. Oui moi aussi, c’est venu si vite que je commençais à me poser la question.
        Je vends sur Ebay depuis 3 mois des cartes postales anciennes.
        En fait, j’ai eu l’URSSAF de mon secteur et je leur ai expliqué ma situation. J’ai RDV cette semaine pour m’inscrire justement en auto-entrepreneur. Je pense que beaucoup d’habitués sur Le Bon Coin ou tout autre site de ventes et payés en espèces doivent vivre de leur activité sans se préocuper de la réglementation et se complaisent dans cette situation en faisant l’autruche, surtout qu’aucun garde fou ne met la puce à l’oreille. Les sites en question devraient à un moment donné demander un numéro de SIRET ou une preuve quelconque de statut de pro.

        Edité le 06 October 2014 à 15:01
  3. Héhéh désolé, merci à tous d’avoir répondu sur ma question.
    Oui, sans doute un peu naïf mais je ne savais pas si mon hobby allait fonctionner longtemps. Pas mal l’idée de l’auto-entrepreneur, je viens de lire un peu à quoi ça consistait, grosso modo on ne paye que si on vends et seulement 13% de mon chiffre d’affaire + 1% pour l’impôt sur le revenu, ça me va.
    Va falloir que je creuse un peu tout ça et que je contacte donc l’Urssaf aussi.

    1. Sauf que 15% sur le chiffre d’affaire ça fait 40% sur le bénéfice, qui devra être lui-même reporté sur la déclaration de revenu, qui l’amputera à nouveau de 12% de CSG et CRDS. Vous payerez la CSG deux fois, au final ça fait 50%, soit un impot confiscatoire pour une protection sociale bas de gamme ou vous êtes mal remboursé voir plus du tout sur certaines prestations, n’avez pas droit au chomage ni aux arrets maladie. Vous êtes juste des esclaves qui font remonter le pognon vers la secu pour que les gros du système se gave et que le tiers monde vienne se soigner en France ou tout est gratuit. Heureusement grace au MLPS vous pouvez dire non. Le RSi n’a plus qualité à agir car ils n’ont pas le statu d’une mutuelle, ce qui les mettrait en concurrence avec une protection sociale au forfait; ce qui revient deux à dix fois moins cher suivant la profession. Quitter le navire avant de sombrer avec.
      N’oubliez pas que le RSi joue votre argent en bourse et paye 18 milliard d’impot par an. Ou est le service public? c’est une société privé qui a un monopole et qui aimerait le garder. Mais qui dit monopole dit pas de concurrence et service trop cher. Quant aux retraites par répartition, vous risquez de ne rien avoir car le nombre de cotisant s’érode et les caisses se dirigent vers la faillite.

Identifiez-vous

perdu ?

Pas encore inscrit ?

Register